Activités

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Presentation

La FCMN-Niya : Historique et objectifs

La Fédération des coopératives maraîchères du Niger (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîtière créée en 1996 à l’initiative de 11 coopératives des régions de Niamey, Tahoua, Dosso et Tillabery et ce, à la faveur de la loi coopérative régissant les organisations rurales à caractère coopératif. Le mot « Niya » veut dire volonté ou engagement en langue locale et ceci, pour affirmer la détermination des membres à faire de leur organisation une structure phare en matière de développement au Niger. Les pas vers la création de la FCMN-Niya ont été posés en 1994 quand des producteurs maraîchers, ne sentant pas leurs intérêts défendus au sein de l’Union nationale des coopératives, ont décidé de créer l’Association des producteurs maraîchers du Niger (APROMANI) avec pour tutelle le Ministère de l’Intérieur. Mais pour se conformer à la nouvelle loi, les membres d’APROMANI ont décidé de créer la FCMN.

A sa création, la FCMN comptait 2193 membres avec 1145 femmes. Aujourd’hui, elle compte 123 coopératives reparties sur l’ensemble du territoire national avec environ 30 000 producteurs individuels, tous chefs d’exploitations horticoles. Le nombre de femmes membres est de 9900, soit 33% de l’effectif total.

Mission et objectifs
La FCMN-Niya a pour mission de « Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des producteurs maraîchers par un renforcement des capacités de production et la garantie d’un prix rémunérateur »

Les objectifs principaux poursuivis par la FCMN tels que décrits dans ses statuts sont entre autres :
• développer et renforcer l’esprit de solidarité, d’entraide et de soutien entre les membres ;
• assurer la formation et l’éducation de ses membres et employés ;
• promouvoir la structuration et l’organisation des producteurs maraîchers du Niger ;
• créer les conditions de discussion entre les producteurs et autres acteurs et les partenaires par la création d’un cadre de concertation favorable au développement de la filière maraîchère ;
• organiser et faciliter la production et l’écoulement des produits des membres tant au niveau national qu’international.

Organisation et fonctionnement
Les organes de gestion de la FCMN sont l’Assemblée générale qui est l’instance suprême de prise de décision sur les grandes orientations de la structure, elle regroupe l’ensemble des coopératives et unions membres. L’assemblée générale élit également le conseil d ‘administration au sein duquel est issu un bureau exécutif composé du président, du secrétaire général et du trésorier général. Le bureau exécutif a en charge la gestion quotidienne des activités de la FCMN. Ce bureau exécutif bénéficie de l’appui technique du secrétariat exécutif au sein duquel se trouvent un secrétaire exécutif et des chargés de programme. Le personnel d’appui est composé de la comptable et de l’assistante administrative.
Le secrétariat exécutif a en charge la gestion technique des activités des différents projets et programmes mis en œuvre par la FCMN.

Les membres de la FCMN sont comme dit ci-haut repartis dans l’ensemble du territoire avec une forte concentration dans les régions de Tillabery, Tahoua et Niamey comme l’indique le tableau ci-après.

Région Nombre de membres % total
Agadez 8000 35,55%
Dosso 2870 12,75%
Diffa 549 2,44%
Maradi 300 1,33%
Niamey 2283 10,14%
Tahoua 1274 5,66%
Tillabery 4424 19,66%
Zinder 2800 12,44%
Total 22500 100%

Affiliations et réseaux
La FCMN est membre de la plate forme paysanne du Niger et membre de fait du réseau des chambres d’agriculture du Niger. Elle est également membre de la fédération international des producteurs agricoles (FIPA) depuis 2006.


Partenaires